UN VOYAGE DANS MES LIVRES

MAURIAC François - "La pharisienne" et "L'agneau"

Cet écrivain est né le 11 octobre 1885 à Bordeaux.

 

 

 

 

 

41WqI3ctSlL

 

 

 

 

 

 

 

Résumé 

 

Dans ce roman publié en 1941, le jeune Louis Pian raconte son adolescence.

 

Orphelin par sa mère, il rencontre au collège, Jean Mirbel, dont le père est décédé et qui est considéré comme un mauvais sujet par tous.

Pour le mâter, son oncle, un homme rustre, l’envoie chez un curé à la campagne,

Un jour, il découvrira que sa mère, la Comtesse de Mirbel est une femme de petite vertu. Cette révélation fera de lui un enfant rebelle.

 

Louis Pian, vit avec Brigitte Pian, la seconde femme de son père et de sa sœur Michèle.

Louis Pian souffre. Il éprouve des sentiments de jalousie quand il perçoit l’attachement qui lie sa sœur à son ami Jean. Car à défaut de s’intéresser aux filles, il réclame l’exclusivité dans ses amitiés.

 

Jeune adolescent, il subit l’influence oppressante de Brigitte Pian, connue pour ses bonnes œuvres et sa religiosité, mais qui possède une conception très particulière de la foi catholique qui la pousse à rechercher la sainteté dans tous les actes de sa vie.

 

Dans cette histoire interviennent plusieurs personnes manipulées par Brigitte Pian qui utilise la religion pour peser sur leur destinée. Ce qui lui permet d’être en règle avec sa conscience et d’en persuader tous ceux qu’elle aide en affirmant qu’elle travaille à leur salut alors qu’elle les mène à leur perte.

Ses victimes sont nombreuses : professeur de collège, curé, sa belle-fille Michèle, les employés, son époux, son beau-fils, etc..

 

La mort de son mari  puis la confrontation avec les désastres qu’elle a créés semblent lui ouvrir enfin les yeux. Une évolution qui lui fera accepter l’amour qui lit Jean de Mirbel à Mathilde.

 

 

 

 

 

 

 

Dans cet ouvrage, quelques volets ont été développés :

 

– L’aspiration à la perfection religieuse atteint des sommets surtout avec Brigitte Pian.

 

– L’univers des pensions religieuses destiné aux adolescents est parfaitement analysé (Jean Mirbel et Louis Pian)

 

– Le destin des femmes est évoqué dans cette société française du XXe siècle avec même une certaine férocité.

 

- Les actes de dénonciation rappellent la guerre. Ce roman fut publié en 1941.

 

 

 

 

 

Il peut y avoir des invraisemblances dans ce récit, mais sa construction particulièrement intéressante m’a fait oublier ce qui me dérangeait.

 

 

Je m’interroge encore aujourd'hui sur le rôle joué par les femmes dans la vie de François MAURIAC.

 

Il ne les épargne pas  ni dans ce livre ni dans tous ceux qu’il a écrits dans sa vie !

 

 

 

 

 

 

Cet avis n'engage que moi.

 

 

 

 

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

En 1954, il publiera « L’agneau »

 

 

 

 

41tZyVcAEFL

 

 

 

 

 

 

Les lecteurs retrouveront Jean de Mirbel et Michèle qui forment désormais un couple qui est en crise.

 

Nous l’apprendrons au fil des pages quand Xavier, un futur séminariste, rencontre Jean de Mirbel, un être dévoyé dans un train.

 

Le bien et le mal s’affrontent entre ces deux hommes. Ces échanges bouleverseront à jamais l’existence de ces deux êtres.

 

 

 

 

Je laisse le soin aux internautes de s’intéresser à ces deux ouvrages et peut-être de s’interroger comme je le fis sur l’œuvre et sur la personnalité de François MAURIAC.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet avis n'engage que moi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 











.





14/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres