UN VOYAGE DANS MES LIVRES

Une conclusion qui n'en est pas une sur Françoise SAGAN

41WcHjx8BsL

 

 

 
 
 
 
Après avoir commenté quelques livres de Françoise SAGAN, je voulais avant de passer à un autre auteur, signaler des biographies qui pourraient aider les internautes à mieux comprendre ce que fut cette femme talentueuse, critiquée, moquée, jalousée, négligée et qui pourtant a écrit des romans d’une réelle profondeur.
 
  • "Je ne renie rien
  • "Chroniques 1954 -2003'
  • "Derrière l'épaule"
  • "Françoise Sagan ou l'ivresse d'écrire " de Valérie Mirarchi.

 

Il y en a  bien d'autres que je vous laisse le soin de chercher.
 
D’autres écrivains qui n’ont pas tous écrit des œuvres dignes d’être publiées n’ont pas subi une telle injustice.
Sa vie tumultueuse a certainement influencé les critiques littéraires plus intéressés par ses frasques que par ses livres.
 
Certes, certains ouvrages auraient mérité plus de travail, mais la majorité d’entre eux révèlent une surprenante modernité.
Je pense notamment à « bonjour tristesse » paru en 1954 dans une France très conservatrice et qui décrit des relations entre une fille et son père qui pourraient se situer à notre époque.
 
Plus tard, je retrouverai Françoise SAGAN, car je n’ai pas tout lu d’elle et sur elle.
 
Son fils a récemment publié un roman inachevé écrit par sa mère avant de décéder et a créé un site internet  que je vous suggère de visiter :  www.francoisesagan.fr
 
 
 
 
 

41fzzFKCpuL

 

 

 

 

 

 

 

Bonnne lecture à tous les internautes

 

 

 

 



10/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres