UN VOYAGE DANS MES LIVRES

Claudine LUX - "Sortilèges marocains"

Je fais partie de ces gens qui lisent rapidement, remarquent le vocabulaire, le style, les descriptions, les personnages pour ensuite les résumer dans ce modeste blog  que j’ai créé : www.baronne-merly.com

 

J’y rédige quelques chroniques dans le plus grand désordre en fonction de mes lectures ou relectures principalement des romans.

 

Pour éviter de me répéter, et pour en savoir plus sur ma démarche, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous

Quelques mots sur l'année 2022 !

 

 

Un peu lasse de lire des ouvrages encensés par la presse et présents dans toutes les enseignes commerciales, mais d’une qualité littéraire parfois critiquable, j’ai décidé de me pencher sur les auteurs dont personne ne parle.

 

Ils figurent chez quelques éditeurs sérieux.

Les éditions ATRAMENTA qui avaient accepté de publier mes livres il y a quelques années font partie de ces Maisons qui réalisent ce travail.

 

À cette époque, je me souvenais avoir remarqué le nom de quelques personnes dont le style d’écriture avait retenu mon attention.

J’ai donc repris contact avec cet éditeur et j’ai retrouvé une des auteures Claudine LUX.

 

Mon choix s’est porté sur « Sortilèges marocains » tout simplement parce que j’avais imaginé moi aussi une histoire qui se déroulait en partie au Maroc. Pour y avoir séjourné souvent et dans des conditions parfois identiques, j’ai voulu comparer mes impressions avec les siennes.

 

 

 

 

 

 

41Dk7S7FqEL

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez l'acheter, je vous conseille de cliquer  sur :

https://www.atramenta.net/books/sortileges-marocains/597

 

 

 

 

L’histoire

 

L’auteure résume deux de ces voyages au Maroc avec une approche différente de celle vécue par la plupart des touristes qui s’aventurent rarement dans les quartiers populaires.

 

Sa narration qui ressemble à une sorte de carnet de voyage nous entraîne de Rabat à Marrakech et à Essaouira pour nous permettre de rencontrer surtout des femmes qui malgré les difficultés de tout ordre dirigent librement et souvent en souriant leur vie dans leur maison à défaut de pouvoir le faire dans la sphère publique.

 

Claudine LUX souligne les croyances venues d’Afrique noire, les danses étranges, les superstitions et se pose des questions justifiées sur ces coutumes si différentes des nôtres.

Elle décrit avec précision ces paysages très singuliers dont la beauté est complexe à faire partager à ceux qui n’ont jamais visité ce pays ou même à ceux qui n’ont pas appris à les voir..

 

 

 

 

 

Que penser de « sortilèges marocains » ?

 

Au début du récit, j’ai eu l’impression de ne plus savoir qui était qui. Les prénoms surgissaient de partout et il me fallait parfois revenir en arrière pour comprendre notamment la filiation.

Mais, je me suis souvenue qu’au Maroc l’hospitalité n’est pas un vain mot et le bruit, une réalité voire même une nécessité.

 

La suite a tenu les promesses du résumé situé au verso du livre.

 

En effet, j’ai retrouvé ce sentiment d’irréalité qui s’est toujours emparé de moi au Maroc.

J’insiste sur ce mot, car je ne trouve pas d’autres expressions pour expliquer ce que l’on peut éprouver dans ce pays quand on va au plus près de la vie des gens simples, pauvres, souvent misérables.

 

Claudine LUX a su raconter dans « Sortilèges marocains » ce qu’elle ressentait, mais aussi les émotions qui bouleversaient les personnes qu’elle a côtoyées pendant son séjour.

 

Sous sa plume, j’ai retrouvé la vallée de l’Ourika, située à une trentaine de kilomètres de Marrakech.

Elle a parfaitement résumé la journée que passent les familles dans cet endroit que l’on peut considérer hors du temps et paradisiaque quand on quitte la bruyante ville de Marrakech.

 

J’ai revu les remparts d’Essaouira, les ruelles étroites de cette ville, le port, les odeurs, les échoppes, le ciel, les oiseaux, la lascivité des danseuses, les couleurs. J’ai entendu les musiciens.

 

 

Claudine LUX a réussi à me faire revivre avec un immense plaisir la singularité de mes voyages au Maroc. cliquer sur les liens de mon blog de voyage PASSIONS-OXYGENE.blog4ever.com

 

MAROC - Du Nord au Sud et au Centre

 

MAROC -Lire pour se distraire !

 

 

Dans "Sortilèges marocains" , il y a de la poésie, du vocabulaire, une narration d’une grande précision, et une émotion qu’elle nous transmet avec sensibilité.

 

Tout est vrai dans ce qu’elle décrit, la gentillesse des femmes marocaines, leur courage, le sens de l’hospitalité.

Chez les hommes, le meilleur côtoie le pire, mais quand le meilleur se révèle, c’est aussi un enchantement.

 

 

 

Cependant, ce récit de voyage peut lasser ceux qui ne connaissent pas ce pays ou qui n’ont pas approché les gens qui vivent dans les quartiers populaires des villes ou des campagnes.

 

Personne ne rapporte le même souvenir d’un voyage et personne ne fait le même voyage avec la lecture.

 

 

 

Claudine LUX a déjà publié de nombreux romans chez les éditions ATRAMENTA. Elles figurent également sur la plateforme AMAZON et chez quelques libraires connus.

 

S'il y a des erreurs dans ce roman, je vous engage à les excuser, car ce carnet de voyage vaut bien des ouvrages célébrés dans les médias, mais dont le style laisse un gout amer d'inachevé.

 

 

 

 

Cet avis n'engage que moi.

 

 

 

 

 

 



25/12/2022
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres