UN VOYAGE DANS MES LIVRES

TROYAT Henri - "L'araigne"

41+QWYoPPEL

 

 

 

 

 

 

 

Après André Maurois, j’ai souhaité me replonger dans la relecture de « l’araigne » un roman pour lequel Henri TROYAT avait reçu en 1938 le prix Goncourt.



 

L’histoire est simple.

 

Le principal personnage Gérard Fonsèque tyrannise sa famille notamment en jouant de son état souffreteux auprès de sa mère vieillissante et de ses trois sœurs.

Il considère qu’elles seules sont pures.

 

Dégoûté de tout ce qui touche à la sexualité, il ne veut pas accepter leur féminité. Afin de se sentir « homme », il traque maladroitement tous les travers des hommes qui essaient de lui enlever ses sœurs.

 

Malade, inadapté socialement, Gérard se rebelle pour survivre et, par le biais de manigances, de mensonges et de manipulations, tente en vain de détruire toutes les relations que ses sœurs nouent avec la gent masculine.

 

Après le décès de sa mère, il est prêt à tout pour les garder près de lui, même au plus pathétique des pseudo-sacrifices, qu’il poussera jusqu’à l’extrême… Il parviendra cependant à les réunir toutes les trois autour de son lit de mort.

 

 

 

 

 

Ce livre conserve une certaine modernité sur le plan de l’écriture.

 

Il peut encore se lire en ce début de XXIe siècle même si cette situation semble inconcevable aujourd’hui.

 

Toutefois, je demeure persuadée qu’une telle relation peut encore exister dans certaines familles.

 

Serait-elle décrite ainsi ? J’en doute.



Qu'en pensez-vous ?

 



07/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres