UN VOYAGE DANS MES LIVRES

BAZIN Hervé : "La mort du petit cheval"

Un voyage littéraire comme n’importe quel voyage comporte son lot de plaisirs et de déceptions.

 

C’est donc la raison pour laquelle, il faut parfois lire et relire certains romanciers pour tenter d'en parler avec plus d’objectivité.

 

Hervé BAZIN avec ce deuxième ouvrage publié en 1950 n’a pas échappé à un fonctionnement qui n’engage que moi.

 

 

 

 

La-Mort-du-petit-cheval

 

 

 

 

 

 

Il est surtout question dans  « la mort du petit cheval » de la lutte qui oppose le narrateur à sa mère « Folcoche ».

 

À défaut d’améliorer sa situation financière, Jean Rezeau ou » « Brasse-bouillon » s’applique à apprendre le bonheur du quotidien avec sa femme Monique et le garçon qui naîtra de leur union.

 

Mais le chemin sera semé d’embûches même si la relation toxique qu’il a entretenue avec sa mère lui a formé le caractère. D'autant que cette dernière continuera à l'espionner en manoeuvrant habilement ses autres enfants.

 

Ceux qui ont lu « vipère au poing » ne peuvent pas oublier le personnage abominable et redoutable de Folcoche, leur mère, ni le milieu de vieille bourgeoisie dans lequel ont évolué les trois frères Rézeau dont nous suivons les parcours différents dans ce roman.

 

Je ne peux pas affirmer que la lecture de   « la mort du petit cheval » m’ait autant captivé que celle de « Vipère au poing ».

 

 

Il manque dans « la mort du petit cheval » des réparties savoureuses, des descriptions amusantes, des explications sur la stratégie des uns et des autres pour se sortir des situations les plus difficiles qui faisaient le charme et l’intérêt de « vipère au poing ».

 

Cependant, la richesse du vocabulaire employé par Hervé BAZIN m’a contrainte à utiliser fréquemment mon dictionnaire pour tenter de comprendre la signification de certains mots.

 

Heureusement 'Google" a complété efficacement certaines des absences de mon "Robert" pourtant récent.

 

 

PS :

 

L'histoire de la famille REZEAU me rappelle "l'enfant" de Jules VALLES qui comportait également deux autres volumes  "Le Bachelier" et 'L'insurgé"relatant la vie d'un révolté.

 

 

Plus tard, je m'attaquerai à la relecture des ouvrages publiés par l'auteur mentionné ci-dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

J'espère que le troisième volume d'Hervé BAZIN me ravira comme cela fut le cas pour le premier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/07/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres