UN VOYAGE DANS MES LIVRES

BEAUVOIR (de) - "La vieillesse"

 

Cet ouvrage ne se lit pas comme un roman !

 

 

Avec ce livre consacré au vieillissement, Simone de BEAUVOIR parle d’un thème souvent présent dans la plupart de ses ouvrages (voir « le deuxième sexe »),

de ses nouvelles,

de ses récits autobiographiques (voir « la cérémonie des adieux », « la force des choses ») et de ses essais.

 

B083SP3LXG

 

 

 

 

 

Dans ce pavé de plus de 600 pages, Simone de BEAUVOIR remonte aux origines de l’homme.

La première partie décrit les coutumes de nos sociétés et celles des peuplades disparues aujourd’hui ou dont les modes de vie ont totalement changé.

Puis, en intégrant les femmes dans son étude, elle aborde différents points : biologiques, sociaux, culturels, financiers, psychologiques qui différencient les deux sexes sans oublier la sexualité et l’aspect physique.

Elle a le mérite de parler des femmes, en mettant l’accent sur le fait que la société est dominée par les hommes qui souvent s’expriment, écrivent avec leurs codes et en leur nom.

Elle affirme pour en avoir soigneusement analysé toutes les particularités que la vieillesse n’a pas le même sens ni les mêmes conséquences pour les hommes et pour les femmes.

Elle ose aussi poser la question de l’euthanasie qui encore en 2021 alimente des polémiques récurrentes dans des débats qui n’aboutissent jamais (voir son livre publié en 1964 « une mort très douce »). Elle s'attarde aussi sur le sort réservé aux anciens placés dans des maisons de retraite. 

 

 

 

 

Cette relecture qui m’a occupée pendant plusieurs mois me laisse perplexe et admirative.

Perplexe, car je mesure le travail qu’a représenté le fait de rechercher, de classer, d’organiser et de s'exprimer le plus simplement possible sur ce sujet difficile.

Admirative, car ce livre démontre l’intelligence et la culture de Simone de BEAUVOIR, et ce dans tous les domaines.

Il nous contraint à la réflexion.

 

Je songe en outre aux références historiques qui nous éclairent sur les changements survenus dans nos sociétés.

Le lecteur de 2021 constate que la vieillesse fera partie des problèmes qu’il faudra résoudre demain au même titre que les autres.

En 1970, ce sujet ne suscita pas un grand intérêt dans la presse. Je suppose qu’il en sera de même aujourd’hui !

Et pourtant !

Le virus du « Covid » survenu en 2020 nous amène à nous interroger sur la part que nous accordons à la vieillesse dans nos sociétés.

Une réflexion que défendait déjà Simone de BEAUVOIR en 1970.

En effet, depuis 2020 malgré les morts, les vieillards atteints par ce virus dans des hôpitaux saturés, les anciens ont été protégés par les familles et le personnel hospitalier.

Une évolution sans précédent dans l’histoire de nos sociétés. Il suffit d’étudier celle de notre pays pour s’en convaincre et de ne pas toujours critiquer sans savoir même s’il y a encore beaucoup de choses à améliorer.

Pour terminer, je ne m’attarderai pas sur les transformations du corps ressenties différemment par l’homme et par la femme. Simone de BEAUVOIR décrit fort intelligemment cette période de la vie qui ne se vit pas de la même manière pour tout le monde.

Chez elle, on parle de « ménopause », un sujet que Simone de BEAUVOIR avance dans son roman, paru en 1967 « la femme rompue ».

Depuis quelques années déjà et par opposition à celui utilisé pour les femmes, on parle "d’andropause" afin de signifier aux hommes qu’eux aussi subissent les effets du vieillissement dans ce domaine.

Je gage que ce nouveau mot aurait beaucoup plu à Simone de BEAUVOIR.

Mais une question peut encore se poser en 2021 : quand débute la vieillesse pour les êtres humains ?

 

Simone de BEAUVOIR suggère qu’une personne qui

 

continue d’avoir des activités, de s’intéresser aux autres,

 

d’avoir des projets, des passions ,des amis à défaut

 

d’avoir une famille, des moyens suffisants d’existence, une

 

santé correcte peut envisager ce versant de la vie d’une

 

façon plus positive.

 

 

 

 

Et vous qu’en pensez-vous ?

 

 

 

 

 

 

 

 



20/11/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres