UN VOYAGE DANS MES LIVRES

VOLCKMER Katharina - "Jewish Cock"

C’est une auteure allemande, née le 9 avril 1987

 

 

 

41-hE3ImagS

 

 

 

 

 

 

Résumé :

 

 

Tout commence chez un gynécologue, le Docteur Seligman.

 

Une personne s’adresse au Docteur et lui confie qu’il a menacé d’agrafer l’oreille d’un collègue et qu’il est congédié pour la violence de son geste.

 

Page 12, le lecteur croit que la personne allongée est peut-être un homme. Il comprend qu’en fait, il s’agit d’une femme. Et peu à peu se dessine la raison de la présence de cette femme chez ce gynécologue.

 

 

Commence alors le monologue de cette narratrice, une Allemande qui a fui sa famille pour s’installer à Londres et qui livre au silencieux Docteur Seligman :

 

ses interrogations, ses remarques sur la vie actuelle,

ses fantasmes avec Hitler,

sa fascination pour un certain M. Shimada, le créateur japonais de sex-toys

ses mensonges à Jason son psychologue incompétent,

son histoire avec K un homme marié qu’elle a rencontré dans des toilettes pour le sexe masculin,

ses confidences sur sa famille notamment sur sa mère,

ses problèmes avec un corps dans lequel elle étouffe

et, etc.…

 

 

 

 

 

 

Que dire de ce roman ?

 

En fait, il se lit rapidement et peut s’oublier tout aussi rapidement, car il n’y a pas d’histoire !

 

 

 

 

Le lecteur a l’impression d’écouter une amie qui lui parle de tout ce qui lui passe par la tête dans le plus grand désordre lors d’une promenade à la campagne ou à la plage.

 

Cependant, le contenu de cet ouvrage laisse des traces dans la mémoire de ceux qui l’ont lu.

Il oblige à réfléchir sur ce que représente le poids terrible de l’histoire sur la population allemande.

 

 

 

 

 

 

Quelques phrases que j’ai retenues :

 

 

« Les seules vraies conversations qu’on peut avoir dans la vie sont celles qu’on a la nuit avec des inconnus », etc.…..


Elle le déclare au Dr Seligman : « j’ai compris (…) que je ne serais plus jamais capable de rester aveugle au monde », etc.…...

 

« Ce n’est pas un hasard si le mot “plaisir” n’existe pas en allemand. Nous ne connaissons que la concupiscence et la joie », etc.…...

 

 

« Tomber amoureuse n’a jamais été facile pour moi ; ça n’a jamais été l’exercice prévisible que cela représente pour la plupart des gens, parce que mon amour n’a jamais correspondu à la réalité », etc.…...

 

 

 

Sur la modernité :

 

« que ces nouveaux esclaves sont conçus dans le but exprès de nous pousser à rester enfermés chez nous qu’ils nous privent de tout contact humain en nous apportant sur un plateau notre nourriture, le peu de cervelle qu’il nous reste sous un déluge incessant d’émissions télévisées, etc. ;;;;.

 

 

Sur les gens qui voyagent,

 

qui pensent d’avoir été exposés à une forme d’exotisme en voyage les autorise à penser qu’il s’est passé quelque chose

 

 

Sur les gens :

 

 

Et pourtant ils sont si peu nombreux, les gens dont on aura l’occasion de vraiment connaître la vie, et maintenant que j’ai fait le choix de venir vous voir, j’ai plus peur que jamais de la solitude”.

 

Et je crois que d’une certaine manière nous ne sommes que cela : les histoires des autres”

Moi, je ne peux jamais être triste en face des gens que je connais”.

 

 

 

 

Dans “Lire magazine littéraire — n° 503 — décembre 2021-janvier 2022 – page 67 un article de Juliette Savard résume ce que pensent de nombreux chroniqueurs sur ce premier roman.

 

Pour ma part, j’ai abandonné la polémique sur le côté ‘hard’ des confessions qui pourraient choquer quelques lecteurs.

 

J’ai préféré concentrer mon attention sur la construction originale de ce discours et sur les idées qu’il véhicule.

 

 

 

Un premier roman ne fait pas une écrivaine.

 

 

Peut-être faut-il attendre d’autres romans pour affirmer que cette auteure le deviendra.

 

 

 

 

 

Mais cet avis n’engage que moi bien sûr !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



06/07/2022
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres