UN VOYAGE DANS MES LIVRES

BONA Dominique - " Stefan Zweig"

Avec cet ouvrage cette talentueuse écrivaine, nous offre une excellente biographie sur

 

l'un de mes écrivains préférés.

 

 

 

51MBXh7N6TL

 

 

 

 

 

Elle se penche sur la personnalité fascinante de cet homme dont l’extrême sensibilité s’explique peut-être par une enfance où il n’a jamais manqué de rien si ce n’est de premières tendresses.

 

Même s’il est rebuté par le système scolaire, il parle plusieurs langues et voue un culte à la culture et à la littérature.

 

Elle nous livre aussi des éléments précieux sur la sexualité de Stéphan Zweig. Un sujet qu’il a toujours abordé avec une grande pudeur. Et pourtant, la femme est le principal personnage de ses livres.

 

Il se mariera deux fois. La première fois, il sera un époux plus souvent absent que présent. La deuxième fois, il vivra en apparence maritalement.

 

Mais, cet homme secret s’est-il réellement livré corps et âme à une femme ?

La question ne connaîtra jamais la réponse.

 

Peut-être se trouve-t-elle dans sa passion pour la littérature.

 

Amoureux de la France dont il parle la langue, il fréquente Émile Verhaeren, Romain Rolland, Jules Romain.

 

Il rencontre Roger Martin du Gard, André Gide, Julien Green, André Maurois, Herman Heese.

 

À Salsbourg où il s’installe pour écrire, il reçoit Bartók, Alban Berg, Richard Strauss, Ravel. Avant de s’exiler, il reverra notamment Joseph Roth, Igor Stravinski.

 

Il a compris très tôt, trop tôt, la montée du nazisme en Allemagne et le danger que représentait Hitler pour l’Autriche, mais aussi pour tous les autres pays.

 

Il ne supportera pas d’assister à la chute d'une civilisation qu’il a tant aimée.

 

C’est en 1941 qu’il commencera son livre testament : « le monde d’hier ».

 

Cet ouvrage écrit par le pur Européen qu’il était pourrait être remis aujourd’hui encore entre les mains des dirigeants européens ou dans celles de notre jeunesse.

 

Il se suicidera avec sa deuxième femme Charlotte à Pétropolis où il sera enterré.

 

Sa mort s’explique même si elle intrigue toujours autant.

 

 

 

PS - Je relirai ultérieurement les romans de Stefan ZWEIG pour le plaisir de les faire découvrir à ceux qui ne connaissent pas cet auteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



21/06/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres