UN VOYAGE DANS MES LIVRES

HOUELLEBECQ Michel - "Anéantir"

Un livre qui risque de décevoir, mais qui ne peut pas laisser indifférent !

 

 

 

Lire Michel HOUELLEBECQ, réserve toujours d’étonnantes surprises.

 

Le voyage ne correspond jamais à ce que l’on imagine. Quant à ceux qui partiront avec lui, ils ne raconteront pas tous leur traversée avec les mêmes mots.

 

 

C ‘est le cas de « Anéantir »

 

 

212KDYvZd3L

 

 

 

 

Comment raconter ?

 

Le personnage principal, Paul Raison, la cinquantaine, haut fonctionnaire de l’Économie et des finances traîne sa dépression, son désabusement dans les couloirs du ministère dans lequel il évolue et dans son couple qui n’existe que par le nom qu’il porte.

 

La première partie du livre présente une vision de la politique et de ses dessous très proches de la réalité actuelle avec des attaques informatiques d’une portée internationale et une campagne pour la présidentielle se déroulant en 2027.

 

Le lecteur peut donc envisager qu’il se trouve dans un triller.

 

 

La seconde partie aborde d’autres sujets.

 

Tout commence quand Paul Raison s’interroge sur sa femme. Ces deux êtres accaparés par leurs professions se sont éloignés au fil des années de ce qui s’appelait au début un couple. Il découvre qu’elle recherche de son côté un sens à son existence en s’intéressant à la spiritualité.

Ces deux énarques réapprennent à s’apprivoiser timidement comme des adolescents puis comme des adultes en retrouvant le chemin de la sexualité.

 

La vie de Paul Raison prendra une autre direction lorsqu’il se rendra au chevet de son père atteint d’un AVC.

Cette épreuve réunira une famille qui s’était perdue de vue.

Avec curiosité, Paul Raison découvrira une sœur dévouée, aimante et guidée par Dieu, un frère fragile dominé par une harpie et un père proche des services secrets et de l’état. Il constate qu’en fait il ignore tout de la vie professionnelle et sentimentale de son géniteur.

 

Le suicide de son frère, les secrets bien gardés de sa sœur et de son père, mettent en évidence le fait que les personnes que nous connaissons le moins sont toujours celles que nous côtoyons le plus.

 

La vie de Paul Raison basculera lorsqu'il apprendra qu’il est atteint d’un cancer lors d’une visite ordinaire chez un dentiste. Débuteront alors de nombreux examens, des rendez-vous avec de célèbres Professeurs de médecine.

 

Dans cette deuxième partie, Paul Raison abordera les questions que beaucoup se posent sur la maladie, la vieillesse, la religion, la nature, la solitude, la spiritualité, la sexualité. Cette dernière sera décrite et évoquée comme dans la plupart des ouvrages de Michel HOUELLEBECQ, mais avec une dimension différente plus proche des sentiments et donc de l’amour.

 

Dans cette deuxième partie, la politique n’existe plus. La maladie, la mort, l’amour se sont invités dans l’histoire effaçant du récit la campagne présidentielle et les événements qui surviennent dans le monde.

 

La culture de l’auteur est indéniable. Ses références dans tous les domaines le prouvent. Ce qu’il ne savait pas, il est allé le chercher auprès des spécialistes.

Il est étrange de constater que dans cet ouvrage Michel HOUELLEBECQ évoque le scandale des EHPAD survenu récemment alors que son roman avait été écrit avant.

 

Michel HOUELLEBECQ a l’air de signer un livre plus apaisé qui ne ressemble pas à ceux qu’il a publiés précédemment.

 

Cet homme est mystérieux. Beaucoup de gens parlent de lui en prétendant comprendre TOUT ce qu’il a voulu faire passer comme messages dans ses livres. Mais, Michel HOUELLEBECQ attache-t-il réellement de l’importance à ce que pensent les autres de ses romans  et a-t-il réellement envie de s'expliquer ?

La question est posée.

 

 

Cet avis n'engage que moi, bien sûr !

 

 

 

 

 

 



02/04/2022
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres