UN VOYAGE DANS MES LIVRES

De René BAZIN à Grégoire DELACOURT

 

 

L’auteur, BAZIN Hervé : « Lève-toi et marche »

 

 est né le 17 avril 1911 et il est mort le 17 février 1996.

 

 

 

 

51KADZYADJL

 

 

 

 

 

L’auteur, DELACOURT Grégoire : « Mon père »

est né le 26 juillet 1960.

 

 

 

 

41tf6v+IpKL

 

 

 

 

Le premier, René BAZIN fait partie du siècle dernier.

 

Il symbolise pour moi la littérature de la lenteur.

 

Les phrases sont plus longues, les descriptions fréquentes et certains mots nécessitent parfois l’usage du dictionnaire.

 

Pour décrire une situation, un état d’âme, une douleur physique, René BAZIN y consacre de nombresues pages, notamment dans « lève-toi et marche ».

 

 

 

 

Le second, Grégoire DELACOURT a publié son premier roman en 2011. Il est donc un auteur du XXIe siècle.

Il représente le monde d’aujourd’hui, celui de la rapidité.

 

C’est l’un de ses romans « mon père » qui m’a donné l’idée de l'opposer à René BAZIN..

 

À une époque où l’information circule à la vitesse de l’éclair, tout le monde n’éprouve pas l’envie de lire ou relire René BAZIN.

 

Grégoire DELACOURT correspond mieux à ce qu’attendent les lecteurs de notre XXIe siècle. C’est-à-dire, ressentir des émotions intenses en assimilant gloutonnement le contenu d’un récit.

Les mots simples, les phrases courtes, la conjugaison courante s’y prêtent parfaitement.

 

Ceci est un constat et non une critique.

 

Chaque époque possède son style d'écriture.

 

Quel libraire oserait mettre en tête de gondole, des ouvrages de Socrate, Platon, Sénèque, Cicéron, Marc Aurèle et, tant d'autres ?

 

Et pourtant ces anciens nous apporteraient parfois des solutions aux problèmes que rencontre notre civilisation.

 

 

C’est par la comparaison que le voyage littéraire prend toute sa signification.

 

 

 

 

 

 

 

 



22/08/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres