UN VOYAGE DANS MES LIVRES

COULONGES Gorges

C’est un écrivain et scénariste.

Né le 4 avril 1923 — mort le 12 juin 2023

 

Cet homme aux multiples facettes ne fut pas qu’un écrivain.

 

Il fut le parolier de grands chanteurs comme Jean Ferrat — Nana Mouskouri — Marcel Amont et de tant d’autres qui eurent eux aussi leurs heures de gloire.

Il toucha également au théâtre, au cinéma, à la télévision avec notamment les épisodes de la série « Pause café » dans les années 1980.

 

 

Quelques-uns de ses romans racontent l’histoire de gens ordinaires qui ne font peut-être pas rêver, mais qui évoquent ce que fut la vie simple d’une partie de la population française au siècle dernier.

 

 

 

41-gT42as+L

 

 

 

 

L’histoire

 

1939… Dans son petit village des Landes girondines, Millette, veut devenir pour la fête annuelle des anciens combattants la reine d’un jour, celle que l’on appelle la prochaine « Madelon ».

Malheureusement, la mobilisation générale anéantira tous ses rêves. Pendant cette période difficile se croiseront ceux qui font du marché noir, ceux qui résistent, dénoncent. Millette découvrira aussi que le garçon qu’elle aime admire les Allemands.

Une fin que je laisse aux internautes le soin de découvrir.

 

 

Quelques-uns de ses romans :

  • Les Sabots de Paris
    1840. Sylvestre-Marcelin Chabrol, maçon de la Creuse, est venu à Paris pour gagner une pitance que le « pays » lui refusait.
    Ils sont ainsi des milliers, cochers picards, laitiers bretons, ferrailleurs du Cantal et de l’Aveyron, ramoneurs savoyards, nourrices morvandelles, domestiques de toutes les régions qui vivent dans la capitale….

 

 

 

 

 

  • La Fête des écoles

    À la fin du siècle dernier, dans le Rouergue, une jeune institutrice se trouve au cœur des conflits qui accompagnèrent les débuts de l’instruction publique. Un roman savoureux et intense comme Georges Coulonges en a le secret.

 

  • Joëlle Mazart

  • Pause-café pause-tendresse

 

  • Les blés deviennent paille

    Pendant la guerre de 14-18, l’histoire de deux jeunes gens que tout sépare.
    Une étonnante histoire d’amour pour un vibrant hymne à la paix.

 

  • L’Été du grand bonheur

  • 1936. L’époque du Front populaire, des premiers congés payés, celle aussi des émois adolescents de Loulette dans les landes du Sud-Ouest.

  • Des amants de porcelaine

  • Le Pays des tomates plates

 

 

 

 

Il obtint aussi de nombreux Prix littéraires

 

 

 

 

C’est par le plus grand des hasards que j’ai relu « la Madelon de l’an 40 » au moment où la Russie envahissait l’Ukraine le 24 février 2022.

Je n’ai pas pu m’empêcher de réfléchir et de comparer ces deux époques aussi cruelles l'une que l'autre.

 

Cet ouvrage facile à lire et dont l’histoire se déroule au siècle dernier m’a touché comme Les blés deviennent paille - La Fête des écoles -

Les  sabots de Paris  -  L'été du grand bonheur - (en rouge ci-dessus).

 

 

 

 

Georges COULONGES   n’intéressera peut-être pas les lecteurs d’aujourd’hui et pourtant ils les aideraient à mieux comprendre l’histoire de leur pays.

 

Par contre, entendre parler de Georges COULONGES réconfortera ceux qui le connaissent.

 

 

 

 

 

 



27/03/2022
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres