UN VOYAGE DANS MES LIVRES

CAMUS Albert : "la peste"

M02070360423-large

 

 

 

 

Cet auteur est né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie et il est mort accidentellement le 4 janvier 1960 à Villeblevin en France.

 

C’est aussi un philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste, mais également un journaliste militant engagé dans la résistance française.

 

En marge de certains courants philosophiques, CAMUS est d’abord témoin de son temps.

 

En luttant contre les idéologies, il sera amené à s’opposer à l’existentialisme et au marxisme. Ces critiques sur le totalitarisme soviétique lui vaudront notamment sa rupture avec Jean-Paul Sartre.

 

CAMUS est un monument de la littérature du siècle passé.

 

 

Résumer son œuvre prendrait des pages. Je laisse ce soin à ceux dont c’est le métier.



 

 

Avec « la peste »  d'Albert CAMUS a reçu le prix des critiques.

 

Puis avec  :

 

– la peste

– l’homme révolté

– les justes

 

il a obtenu le prix Nobel de littérature en 1957.







Difficile d’analyser     « la peste ».



Compte tenu de l’époque, cet ouvrage a été publié en 1947, les lecteurs peuvent songer à l’histoire du nazisme (peste brune) où les travers des uns et des autres sont révélés comme le bien, le mal, la lâcheté, le courage. 



CAMUS s’expliquera sur les motivations qui l’ont amené à écrire ce livre dans une lettre ouverte en 1955 :



« La Peste, dont j’ai voulu qu’elle se lise sur plusieurs portées, a cependant comme contenu évident la lutte de la résistance européenne contre le nazisme. La preuve en est que cet ennemi qui n’est pas nommé, tout le monde l’a reconnu, et dans tous les pays d’Europe. Ajoutons qu’un long passage de La Peste a été publié sous l’Occupation dans un recueil de Combats et que cette circonstance à elle seule justifierait la transposition que j’ai opérée. La Peste, dans un sens, est plus qu’une chronique de la résistance. Mais assurément, elle n’est pas moins. »



 

 

En 2021, on peut interpréter autrement cette histoire notamment en la comparant au virus du Covid apparu en janvier 2020 qui a affolé la planète et qui continue à l’affoler avec toutes les conséquences qui en découlent.



Pour comprendre, j’invite ceux qui ne connaissent pas « la peste » à se plonger dans ce récit fort bien narré qui décrit le quotidien de ceux qui subissent « la peste » à Oran.









26/09/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres