UN VOYAGE DANS MES LIVRES

CLAUDEL Philippe -"la petite fille de Monsieur Linh"

 

Il s’agit d’un écrivain et d’un réalisateur né en 1962

 

Parmi tous les romans qu’il a écrits, certains sont de véritables bijoux. Je songe notamment à celui-ci :



 

41h-WHcJn3L

 

 

 

 

 

  • 2007 : Le café de l’Excelsior

  • 2008 : Petite fabrique des rêves et des réalités

 

 

 

 

Résumé :

 

Un très vieux monsieur, Monsieur Linh, fuit un pays asiatique en guerre avec sa petite fille aussi légère que sa valise. Son bagage contient quelques vêtements usagés, une photo jaunie, et une poignée de terre provenant de son village.

Après un long voyage en bateau, ils débarquent dans une ville froide, grise avec des centaines de réfugiés. Accueilli dans un dortoir avec d’autres exilés, Monsieur Linh s’occupe de sa petite fille, seule rescapée d’un massacre qui a anéanti la famille de l’enfant.

Il a tout perdu et se retrouve dans un pays qui ne parle pas sa langue et qui n’a pas d’odeur.

Dans ce pays où les gens marchent très vite et ont l’air de s’ignorer, Monsieur Linh rencontre sur un banc un vétéran de la guerre dont l’épouse est décédée. Ils ne parlent pas la même langue, mais ils se comprennent grâce aux gestes, aux regards et à la musique des mots.

 

Une amitié débute.

 

Je laisse aux lecteurs le soin de découvrir la fin de l’histoire.

 

 

 

 

 

J’ai relu plusieurs fois ce petit bijou.

 

Je l’ai souvent recommandé autour de moi.

 

C’est un ouvrage qui respire la sensibilité, la poésie, mais qui fait aussi réfléchir sur l’accueil que nous réservons aux immigrés et sur ce qu’il est vital de leur offrir.

 

 

 

Quelques romanciers utilisent le présent avec plus ou moins de talent. Et c'est très lassant !

 

Dans le cas présent, Philippe CLAUDEL parvient à mettre le lecteur à la place de Monsieur Linh. Et c’est magique !

 

 

 

 

 

 

 

 



29/12/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres